Contrairement aux autres produits d’épargne qui obligent à investir un capital disponible, l’immobilier à but locatif peut être acquis en ayant recours à un prêt. Cet emprunt sera financé, en grande partie, par les revenus locatifs et la réduction d’impôt « loi Pinel ».

Vous bénéficiez de réductions d’impôt, en fonction de la durée de mise en location

  • 12% du montant investi pour un engagement de location de 6 ans

  • 18% du montant investi pour un engagement de location de 9 ans

  • 21% du montant investi pour un engagement de location de 12 ans

Quelque soit le montant investi, le taux de réduction s’appliquera sur un montant maximum de 300 000 € et dans une limite de 5 500 €/m²

Cette réduction d’impôt peut donc atteindre 63 000 € répartis sur 12 ans

Au terme de l’engagement de location, vous disposez de votre bien librement. Vous pouvez alors choisir :

  • La revente afin de récupérer un capital disponible

  • La location saisonnière pour choisir librement vos périodes d’occupation et percevoir des revenus complémentaires

  • L’occupation en résidence principale ou secondaire                                                                                                          

Le dispositif Pinel permet de loger un ascendant ou un descendant s’il n’est pas rattaché au foyer fiscal.

Grâce au démembrement de propriété, votre bien immobilier pourra être transmis à vos ayant-droits sans droits de succession.

Il est bon de pouvoir diversifier votre épargne. Les vertus de la « pierre » ne sont plus à démontrer :

  • Peu de volatilité à comparer avec les produits financiers.

  • Sécurité du placement facilement identifiable

  • Pérennité du bien

  • Une fiscalité avantageuse